Bibus. Un nouveau geste commercial de Kéolis pour mars

Le conflit social continue chez Kéolis. Le syndicat CFDT a déposé un préavis de grève et le réseau Bibus est perturbé chaque jour, du lundi au vendredi par une grève de 59 minutes.

Face aux désagréments pour les clients, la direction de Kéolis a décidé de dédommager ses abonnés d’une partie de leur forfait mensuel pour le mois de mars. Pour les abonnés un mois, une réduction de 10 % leur sera octroyée sur le forfait du mois de mars lors du rechargement.

34,40 euros le forfait Fréquence, 5,55 euros le Tempo

Les montants des forfaits seront donc les suivants : 34,40 euros le forfait Fréquence, 25,15 euros le FréKence moins de 26 ans, 20,15 euros le Rytmo, 13,45 euros le Tango et 5,55 euros le Tempo.

 

Les abonnés à la Formule B’ ayant souscrit au paiement par prélèvement automatique auront également une réduction de 10 %. Les abonnés Pass annuel Etudiants recevront individuellement par courrier postal un avoir.

Kéolis précise également que « d’autres gestes commerciaux pourront avoir lieu en fonction de l’évolution du conflit social ».