Canot impérial. Cap sur les capucins en 2018

Canot impérial. Cap sur les Capucins en 2018

Le canot impérial Napoléon III va faire son retour à Brest, en 2018. Il est pour le moment au musée de la Marine de Paris. (Photo musée de la Marine Paris)

 

Son retour à Brest est désormais officiel. Jeudi dernier, au salon Nautic, à Paris, le vice-amiral d’escadre Emmanuel de Oliveira, préfet maritime de l’Atlantique et le maire de Brest François Cuillandre ont annoncé que le canot impérial de Napoléon Ier intégrera la place des machines du plateau des Capucins en 2018, probablement dans le courant du mois d’août.

Construit en 1810 à Anvers, en Belgique, le canot a été transféré à Brest en 1814 et y est resté jusqu’en 1943.

Promenade en rade avec Napoléon III

Il a vogué une fois dans la rade de Brest, du 9 au 11  août 1858, avec à son bord l’empereur Napoléon III et l’impératrice Eugénie, lors de leur visite de l’arsenal.

En 1943, il rejoint le Palais-de-Chaillot, qui héberge le Musée de la Marine de Paris et échappe ainsi aux bombardements qui ont défiguré la cité du Ponant.

Désiré de longue date à Brest, son retour a été rendu possible en raison des travaux de rénovation en cours du Palais-de-Chaillot, qui manque de place. Les modalités de transport du canot impérial sont, elles, encore à l’étude.