I feel good. Toc, toc, toc, qui va là ?

Par Oriane Marrec

Toc, toc, toc, qui va là ?La petite voix intérieure, on la connaît tous. Il y a celle qui est bienveillante, compréhensive, douce et l’autre qui est critique envers nous-mêmes. C’est à perdre la tête ! Il faut savoir différencier ces deux voix pour ensuite pouvoir prendre du recul.

Comment les reconnaître ? En les posant notamment noir sur blanc. Cette voix critique peut être un véritable détracteur dans votre vie quotidienne et vous pourrir l’existence. Ça peut être des critiques, des remarques absorbées durant l’enfance. Posez-vous la question : Que suis-je en train de me dire ?

Pour ne pas se laisser envahir, une solution, les cartes « La petite voix », d’Eileen Caddy (27€, éditions Le Souffle d’or). 52 cartes optimistes et bienveillantes qui reposent sur l’amour de soi, le développement personnel, la spiritualité, la joie et le bien-être, l’idée étant de se recentrer sur l’essentiel de votre vie.

Elles peuvent s’utiliser le matin au réveil pour commencer la journée du bon pied, avant une rencontre importante, lorsque la confusion du mental prend le dessus ou le soir avant de se coucher. Telle une petite lueur d’espoir et d’apaisement, elles vous apporteront un certain réconfort et du soutien. Une pratique qui cultive définitivement l’optimisme.