Tourisme. Grand ciel bleu sur la saison touristique

Tourisme. Grand ciel bleu sur la saison touristique

À l’heure du bilan, les professionnels du tourisme se montrent satisfaits de la saison dans le pays de Brest. La météo, douce au printemps et capricieuse en été, a été un plus. (Photo Marine Nationale/B. Rupin)

 

Les professionnels brestois du tourisme sont unanimes, les touristes sont venus en nombre dans le pays de Brest entre avril et août. Selon l’Adeupa (Agence d’urbanisme de Brest Bretagne), la fréquentation sur les principaux équipements touristiques a augmenté de 5 % sur la période.

360.000 touristes à Brest métropole

Idem pour les nuitées en hôtellerie, qui croissent pour la 5e année d’affilée. « C’est une année record depuis 2007 pour les hôteliers, notamment ceux du centre-ville qui ont bénéficié de l’attractivité des Capucins, explique Tanguy Corre, président du Club hôtelier du Finistère. Les terrasses ont plus souffert cet été ».

Les équipements touristiques de Brest métropole ont accueilli 368.000 visiteurs, un chiffre qui monte à 850.000 sur l’ensemble du territoire de Brest terre océanes. De manière générale, le printemps ensoleillé a bénéficié aux structures et activités de plein air. L’été plutôt maussade a quant à lui favorisé les structures comme Océanopolis (170.000 visiteurs pendant l’été) et les musées.

Le musée de la Marine plébiscité

Si au musée de la Marine, le mois de juillet a vu la fréquentation baisser, le musée brestois a connu une hausse de fréquentation de 23 % en août, avec 17.680 personnes. « L’expo dédiée à l’Île Longue a notamment très bien fonctionné », ajoute Jean-Yves Besselièvre, administrateur du musée. Le Conservatoire botanique a, lui, constaté une baisse de 2 % cet été, soit un visiteur de moins par jour en moyenne.