I feel good. Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es

Par Oriane Marrec

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu esLe rapport à la nourriture est un incontournable du bien-être. Manger sainement ne veut pas dire privation. Ne pas négliger sa façon de manger. Manger doit être un plaisir et pour cela, il est important de se poser pour apprécier ce que l’on a dans le palet.

Manger lentement a aussi ses bénéfices pour l’appréciation des saveurs et de la digestion. Prendre son temps, se poser. Il est d’ailleurs conseillé d’essayer de reposer ses couverts entre chaque bouchée. Alors, je sais, c’est fastidieux, pas si facile à faire, mais tellement efficace !

Et il y a ceux qui aiment manger, qui aiment cuisiner, mais qui n’y connaissent pas grand-chose. Le tout, c’est d’apprendre. Ce n’est pas inné l’art de cuisiner. Comme toute chose, ça s’apprend. Surtout quand on n’a pas forcément baigné dans une sphère familiale où le repas a une certaine place. Ma grand-mère savait très bien cuisiner. Malheureusement, je n’ai pas bénéficié de cet héritage familial, puisque ma mère ne m’a rien transmis là-dessus.

J’admets, j’ai longtemps boudé cette activité. Jusqu’à ce que je comprenne son importance au quotidien et le plaisir que cela procure. Je ne lui en veux pas, puisque j’ai la curiosité de découvrir par moi-même. Le terrain est neuf, vierge. J’ai compris que cuisiner pouvait être un moment de détente et de bien-être. Qu’en est-il pour vous ?