Beach boy. Des vacances les pieds dans l’eau

Spécial été

L’été est là, le soleil aussi (si si !). Cette année, les activités nautiques et de bord de mer n’auront aucun secret pour vous. Du wakeboard à Ty Colo à la plongée et au jet ski en rade de Brest, tour d’horizon de votre été spécial beach boy.

 

Ty Colo : le Wakeboard prend de l’ampleur. Depuis 2011, Loïc Servoise détient, au sein de son centre Advance Ride, un téléski nautique sur la lac de Ty Colo, à Saint-Renan. Et cette année, l’entrepreneur a passé la vitesse supérieure. Il a fait l’acquisition d’un nouveau bâtiment avec douches et grande terrasse, mais aussi et surtout d’un nouveau téléski qui peut tracter huit riders en même temps. Le téléski fait une boucle de 650  mètres, à une allure de 28 à 30  km/h. « On a conservé notre ancienne tyrolienne, de 140  mètres, pour proposer des cours ». Outre le wakeboard, il est aussi possible de se mettre au ski nautique et au kneeboard (glisse sur les genoux), idéal pour les débutants. Ouvert tous les jours de 10  h à 20  h (20  h  30 vendredi et samedi). Tarif : 17 euros € pour 1  h plus la location du matériel. (Photo de gauche, crédit Advance Ride)

Plages des Blancs Sablons et du Minou, temples du surf. Le kneeboard, ski nautique et le wakeboard sur le lac maîtrisés, vous voulez vous attaquer à la grande bleue. On vous comprend. Et dans le coin, il y a de quoi faire. Que ce soit en surf, windsurf, kite ou bodyboard, les plages du Minou, à Plouzané, des Blancs Sablons, au Conquet ou encore de Sainte-Marguerite, à Landéda, peuvent vite se transformer en temple de la glisse quand le vent souffle dans votre dos et que les vagues donnent rendez-vous.

Un petit tour de jet ski dans la rade. Depuis trois ans, Alan Penduff propose des randonnées en jet ski dans la rade de Brest, depuis la marina du Château, où il a installé sa société, Jet 29 organisation. « Je propose des randonées encadrées et l’idée est de découvrir la rade et le patrimoine maritime. On s’arrête tous les quarts d’heure à des endroits bien précis, à la Pointe des Espagnols et au niveau de certains phares et balises ». Les balades sont possibles tous les jours pendant la période estivale. Tarifs : 100 euros € l’heure, 170 euros€ les deux heures, 240 euros la demi-journée et 360 euros€ la journée. (Photo en haut à droite, crédit Jet 29)

Et si on explorait les fonds marins de la rade ? Explorer la rade vous a donné envie de savoir ce qui se passe sous les flots ? Alors place à la plongée. La société Eau libre, située au port, propose un large panel d’activités de plongée. Au programme ? Initiation à la plongée en bassin (45 euros€), baptême en mer au départ d’un bateau (80 euros), découverte de la plongée avec deux heures de découverte en bassin, plus une plongée en mer (130 euros€). « Tout le matériel est fourni, il suffit de venir avec un maillot de bain et une serviette », ajoute Béatrice Adam, d’Eau Libre. Et si vous souhaitez partir seul en excursion, il faudra passer une certification de plongeur.

Les vendredis du sport, pour se défouler à la plage. Chaque vendredi du 21  juillet au 1er septembre, la plage du Moulin Blanc se transforme en une immense arène dédiée au sport, à (presque) tous les sports. Impossible de les lister tous tellement ils sont nombreux. Mais si vous souhaitez aller à l’eau, le catamaran, kayak, stand up paddle ou encore aviron sont tout indiqués. Et si vous voulez rester au sec sur le sable, pas de souci. Vous pourrez alors vous initier au beach rugby, à l’escalade, au softball, au jiujitsu brésilien, au tir à l’arc et bien sûr au beach volley, qui reste une référence pour tout beach boy qui se respecte ! Inscriptions sur place. Gratuit et ouvert à tous de 10  h à 12  h et de 14  h à 17  h (Photo en bas à droite, crédit Bruno Choisne)

Pour les fainéants, farniente sur la serviette. Le sport sur la plage ou en mer, ce n’est pas votre truc, surtout avec tout ce sable qui rentre dans votre maillot. Et se baigner dans la mer, c’est hors de question car « elle est froide et que les algues, non merci ». Ok, alors pourquoi ne pas rester peinard allongé sur votre serviette. On vous conseille juste quelques indispensables à emporter avec vous : le chapeau (ou la casquette selon les goûts), un peu d’eau, un bon bouquin et de la crème solaire, histoire de ne pas ressembler à un homard sorti du four.