Tibrao. La mouette mise en boîte

tibrao.  la mouette mise en boîte

La boîte à Meuh, vous connaissez ? Mais si voyons, les petites boîtes rondes qui, quand on les retourne, reproduisent, plutôt fidèlement, le meuglement d’une vache. Et bien une entreprise brestoise a décidé de lancer le même concept, sauf que cette fois, point de bovidés, c’est le cri de la mouette qui a été mis en boîte ! La société brestoise en question, c’est l’Agence Tibrao, basée rue de Siam. Spécialisée dans la communication, elle n’était, à l’origine, pas destinée à vendre ces produits.

 

Une mouette brestoise

« Au départ, nous avons été démarché par une entreprise du port de commerce qui allait déménager ses locaux. Ils ont fait appel à nous pour que l’on crée un cadeau d’entreprise pour les salariés qui rappelle le port. J’ai tout de suite pensé à la boîte à mouette », raconte Vincent Derrien, de l’agence. Problème, l’entreprise brestoise ne trouve aucune boîte à mouette toute faite. Qu’à cela ne tienne, ils décident de les élever eux-mêmes ! « On a trouvé le projet sympa. Du coup, on en a commandé plus que prévu et décidé de vendre des boîtes à tout le monde. Le fournisseur nous envoie des boîtes nues, avec juste le soufflet à l’intérieur. Nous ensuite, on crée les visuels ».

 

De la mouette bretonne à la mouette geek

Et des idées, ils en ont à Tibrao. Plein. Vincent Derrien a ainsi créé une dizaine de mouettes différentes, de la mouette bretonne, qui représente la moitié des ventes, à la mouette geek. « On a aussi la mouette qui Boss, la mouette Rock’n Roll, la mouette amoureuse et la mini-mouette. On compte lancer une nouvelle version chaque semaine ».

 

Mieux, Tibrao permet aussi de personnaliser son produit. Pour les entreprises, il est ainsi possible d’insérer le logo de la société ou de créer sa propre mouette. Idem pour les baptêmes, où le nom et la date du baptisé peut accompagner la mini-mouette.

 

Un volatile avec de la personnalité

Mais au fait, quel bruit fait-elle, cette mouette ? A l’inverse de la boîte à Meuh, dont le son est toujours le même, la mouette, elle, peut pousser différents cris. « Nos mouettes ont de la personnalité, raconte, hilare, Vincent Derrien. Avec un peu d’habileté, il est possible de faire des sons différents ». Exemples ? « Si on fait des petits mouvements sacadés, on obtient la mouette rieuse. Avec des grands mouvements amples, ça donne le goéland. Et on peut même faire la mouette brestoise, qui crie fort près du sol ». Pour s’en procurer, rien de très compliqué. Il suffit de se rendre sur le site internet http://boiteamouette.com, mis en place il y a trois semaines et commander en ligne.

 

La mouette à 4,90 €

Les prix ? 4,90 € la boîte jusqu’au 16 mai. Le plein tarif est, lui, fixé à 6 €. A ce jour, environ 400 produits n’ont pas encore trouvé preneur. Vincent Derrien ne sait pas encore s’il poursuivra l’aventure une fois que son élevage de volatiles aura pris son envol. « Avec La Boîte à mouette, on sort de notre domaine d’activité. Cela dit, je crois beaucoup à ce produit pour les cadeaux d’entreprise. Ça crée un lien sympa et décalé entre collègues. Ce qu’on se dit, c’est que tant que ça nous fera marrer, on continuera ». Visiblement, la mouette en boîte a encore de beaux jours devant elle.

 

> La Boîte à Mouette. Site : http://boiteamouette.com, Facebook : Boiteamouette.