Brest, les professionnels du tourisme s’arrache cet terre d’océan…

tourisme brest

Cap à l’Ouest : destination Brest ! Tout au bout du Finistère, ce port de tradition militaire mérite le détour. Sous son apparente rigueur, Brest ne manque pas d’atouts pour séduire les touristes. Accessible et animée, la Cité du Ponant plaît autant pour sa façade maritime que pour ses activités de loisirs variés. L’Office du Tourisme de Brest métropole a noté des résultats très satisfaisants concernant l’afflux de visiteurs dans la ville lors de la saison estivale 2017.

Un accès facile pour les touristes

Où que l’on soit sur le territoire national, il est possible de rejoindre Brest avec facilité par la route, en train ou en avion. Le réseau autoroutier est pratique et les transports rapides ont de plus en plus les faveurs des voyageurs. La nouvelle Ligne à Grande Vitesse, la LGV, a considérablement réduit le temps du trajet d’un Paris-Brest : 3h25 à peine !

Le traditionnel TGV reste compétitif côté gain de temps. Au départ de Paris-Montparnasse, les touristes et autres visiteurs arrivent à Brest en 4h20. En ce qui concerne l’arrivée en avion, elle est possible depuis de nombreux aéroports. Au départ de Paris, Lille, Lyon ou plus au Sud, Marseille, Toulon et Ajaccio, les vols sont nombreux et le parcours plus direct !

Une ville maritime envoûtante

Bordée par sa fameuse et magnifique rade de 150 km2, Brest est assurément tournée vers la mer. Ce grand bassin naturel qui accueille de grands navires est très découpé et se creuse dans deux abers : au Nord, celui de l’Elorn et au Sud, celui de l’Aulne.

Pour célébrer son identité océanique, Brest organise tous les quatre ans un rendez-vous estival. Des bateaux convergent d’une vingtaine de pays jusqu’au port de Brest pour les Fêtes Maritimes de la ville.

Les îles, au départ de Brest

Pour une excursion sur la terre la plus occidentale de France, embarquez à Brest direction Ouessant. Cette terre rocheuse de 15 km2 est accessible toute l’année. La billetterie est ouverte à la compagnie maritime Penn Ar Bed ou à l’Office du Tourisme de Brest au 8 avenue Georges Clémenceau.

Molène, en mer d’Iroise, est une île moins étendue encore (0,75 km2) mais tout aussi charmante. Enfin, l’île de Sein n’est accessible qu’en été, toujours avec la même compagnie.

Une ville de tourisme culturel

L’architecture d’après-guerre en béton qui caractérise Brest est le cadre d’activités culturelles et de distractions prisées par les touristes. Pour une visite qui met l’accent sur l’architecture et l’histoire de l’art, l’église Saint-Sauveur de la Recouvrance est un choix avisé.

Il s’agit de l’église paroissiale la plus ancienne de Brest : elle date de 1750. La marine, symbole emblématique de la ville, dispose d’un musée dédié dans le château avec des maquettes, tableaux et sculptures consacrés à ce thème.

Article à lire : Pourquoi faut-il investir à Brest ?

Des promenades et des animations

Brest n’est pas qu’une ville minérale. Elle abrite aussi le Vallon du Stang-Alar. Cet espace est un véritable musée vert à ciel ouvert, idéal pour se détendre pendant sa villégiature à Brest. Ce conservatoire botanique s’étend sur 22 hectares où se côtoient entre autres, de splendides magnolias et camélias.

Les amateurs de musique viennent de loin pour profiter de l’offre brestoise en la matière. De renommée internationale, le festival Astropolis attire à Brest des touristes amateurs de musique électro. Pendant ces trois jours de fête annuels, les concerts se succèdent. Dans un autre style, c’est aussi le cas lors de l’Atlantique Jazz Festival.

Brest, les professionnels du tourisme s’arrache cet terre d’océan…
5 (100%) 1 vote